MENU

L’Université de Nairobi en visite dans les écoles de ParisTech

Les écoles de ParisTech accueillaient du 24 au 28 février 2020 une délégation de l’Université de Nairobi dans le cadre du projet French-African Cooperation for Engineering in Africa (FACEA) financé dans le cadre du programme « Appui au développement de l’enseignement supérieur français en Afrique » du Ministère de l’Europe et des affaires étrangères.

 

Les cinq écoles de ParisTech participant au projet French-African Cooperation for Engineering in Africa (FACEA) – AgroParisTech, Chimie ParisTech, Ecole des Ponts ParisTech, Institut d’Optique Graduate School, MINES ParisTech – ont eu le plaisir d’accueillir une délégation de l’Université de Nairobi faisant suite à la mission de ParisTech au Kenya en juillet 2019.

Les écoles ont présenté la formation d’ingénieur à la française, mais aussi chacune de leurs spécificités, à la délégation composée de Prof. Rose Nyikal, directrice du College d’agriculture et de sciences vétérinaires, Prof. Ayub Njoroge Gitau, doyen de l’Ecole d’ingénierie au College d’architecture et d’ingénierie, Dr. Thomas Ochuku Mbuya, chef du département de génie mécanique et industriel au College d’architecture et d’ingénierie, Prof. Leonidah Kerubo, doyenne de l’Ecole de Sciences Physiques au College de sciences biologiques et physiques, et Prof. Francis Mulaa, chef du projet « Complexe en science et ingénierie ». Les questions ont été nombreuses au vu des différences avec le système kenyan. Les laboratoires de recherche ont également été présentés dans toute leur diversité tant thématique (énergie, eau, optique, chimie, agronomie, environnement, génie civil etc.) qu’organisationnelle. Les échanges ont été riches tant sur l’organisation de l’enseignement que sur les travaux présentés par les chercheurs.


Au-delà des présentations traditionnelles, la délégation a aussi visité les locaux des écoles, et plus particulièrement le Co-innovation lab et l’incubateur GreenTech à l’Ecole des Ponts ParisTech, le Laboratoire d’Enseignement expérimental de l’Institut d’Optique Graduate School. Les représentants de l’Université de Nairobi ont également échangé avec deux start-ups, LOMA et Energo, dans l’incubateur Chimie Paris Innov de Chimie ParisTech.


Les visites ont été riches d’enseignement de part et d’autre. Les écoles de ParisTech et l’Université de Nairobi prolongeront les échanges pour lancer des coopérations scientifiques et académiques dans les prochains mois.

The ParisTech Grandes Écoles