MENU

Bouquet final pour la deuxième promotion de collégiens encordés au lycée Pierre-Gilles de Gennes – ENCPB

Cordée Ambition Sciences ParisTech – ENCPB

Les collégiens de la cordée de la réussite Ambition Sciences ParisTech - ENCPB visitent Arts et Métiers

Pour la deuxième année consécutive et malgré la pandémie, le lycée Pierre-Gilles de Gennes – ENCPB accueillait ce mercredi la cinquantaine de collégiens encordés pour une séance finale de restitution de leurs travaux.

 

La cordée Ambition Sciences ParisTech – ENCPB présente l’originalité d’accueillir en son sein plusieurs niveaux de formation : des collégiens, mais aussi des élèves de classes préparatoires encadrés par des élèves des grandes écoles – AgroParisTech, Arts et Métiers, Chimie ParisTech – PSL, ESPCI Paris – PSL -, et de manière plus ponctuelle des lycéens.

Cette année pour par la première fois, les collégiens ont pu se rendre fin mars dans deux écoles de ParisTech – Arts et Métiers et Chimie ParisTech – PSL – pour visiter les locaux. À Arts et Métiers, les collégiens ont d’abord été accueillis par M. Smaïne Kouidri, directeur du Campus de Paris, avant de se rendre dans les laboratoires LIFSE, PIMM , LCPI et sa plate-forme 4.0 pour des démonstrations captivantes notamment sur l’usine de l’aéronautique où les étudiants testent différents assemblages, différents matériaux, ou l’usine de conception de robot. À Chimie ParisTech – PSL, les élèves ont bénéficié d’une présentation de l’école et du métier d’ingénieur par Carine Robert, maîtresse de conférences et référente diversité, et d’une visite des laboratoires : des ingénieurs ont présenté leur métiers, leurs activités et expériences (ex. solution pour éviter la corrosion, imprimante 3D), des enseignants-chercheurs ont expliqué leurs recherches sur la distillation. Ils ont enfin visité la bibliothèque historique de Chimie ParisTech – PSL. Ces visites ont permis à la plupart des collégiens d’entrer pour la première fois dans une grande école, de découvrir des établissements ouverts à tous et un modèle pédagogique où on fait une grande place à la pratique.

Les collégiens ont eu l’occasion de rendre compte de ces visites lors de la séance finale organisée le 13 avril au lycée Pierre-Gilles de Gennes en présence de leurs parents et des représentants de leurs collèges respectifs. Après la diffusion d’une vidéo sur les cordées réalisée au sein du lycée, Maxime Peaudeau, proviseur-adjoint du lycée, a accueilli les participants de cette séance de restitution. Il a notamment remercié Florian Sonthonnax et Xavier Bataille, qui ont œuvré au sein du lycée pour accompagner cette cordée. Puis les élèves ont défilé sur l’estrade pour présenter par petits groupes une dimension de la formation reçue pendant un an. Après une présentation générale du programme de l’année, chaque groupe a présenté une séance : déroulé, méthodologie, résultats – une belle opportunité de montrer à leurs parents à quel point ces séances leur ont permis d’approfondir leurs connaissances en sciences et de découvrir biologie, biotechnologie, chimie et physique sous un autre jour qu’au collège. Bénéficiant en effet des équipements de pointe du lycée, les collégiens ont pu manipuler, faire des expérimentations eux-mêmes (analyse du sang, recherche de bactéries, électromagnétisme, mesure des masses et volumes de minerais), comprendre la démarche scientifique et apprendre la rigueur qui s’y rattache. Ils ont également découvert les métiers de l’eau avec les élèves de BTS qui les encadraient pendant chaque séance.

Outre les visites des écoles en fin d’année, ces séances ont donné lieu à deux activités hors les murs : une première au sein du Musée de minéralogie, créé en 1794, abrité par Mines ParisTech – PSL, où les élèves ont appris comment est construit un téléphone portable. Ils ont poursuivi cette activité lors d’une autre séance à l’Espace des Sciences Pierre-Gilles de Gennes, espace de médiation scientifique hébergé par l’ESPCI Paris – PSL, où ils ont étudié l’impact écologique des matériaux du téléphone portable. Ils y ont aussi découvert une exposition sur la vie de Pierre et Marie Curie qui ont fait les découvertes qui leur ont valu les prix Nobel dans les locaux de l’école.

Le public a écouté avec attention chacune des présentations qui s’achevaient sur des applaudissements nourris. Conscients de la chance qu’ils ont eu de participer à cette cordée cette année, les collégiens ont remercié leurs parents et leurs collèges de leur avoir donné cette opportunité : « chaque séance a été enrichissante, [leur] a permis de découvrir de nouvelles choses ». Ils ont aussi ouvert leur horizon en fréquentant, au sein même des groupes de travail, des élèves d’autres collèges parisiens, comme leurs camarades en avaient formulé le souhait l’an dernier. Maxime Peaudeau et Florence Lelait, déléguée générale de ParisTech, ont clôturé cette réunion en rappelant les enjeux de l’orientation, les opportunités offertes par le lycée et les écoles de ParisTech.

 

La cordée Ambition Sciences ParisTech – ENCPB est soutenue par le Rectorat de l’Académie de Paris et la préfecture de la Région Ile-de-France (politique de la ville).

 

 

 

LES ÉCOLES de ParisTech