MENU

Faire du neuf avec du « vieux »: ATHENS se réinvente

Le nombre d’étudiants participants est revenu à la normale et ATHENS propose son premier Programme Intensif Hybride (BIP)

L'Ecole des Ponts ParisTech accueille les étudiants ATHENS (novembre 2022)

Le nombre élevé de candidatures ne laisse aucun doute. Le programme ATHENS a complètement repris depuis le début de la crise sanitaire. Plus de 2000 étudiants ont fait acte de candidature afin de suivre un des cours de grande qualité proposés par les universités partenaires. Pour la première fois dans l’histoire d’ATHENS, un Programme Intensif Hybride (Blended Intensive Programme, BIP), finance par le programme Erasmus+, figure au catalogue des cours.

Les 2000 étudiants ont dû choisir parmi 92 cours proposés par 19 établissements européens d’enseignement supérieur différents. Les sujets allaient de « Regional oceanography of the Planetary Ocean » à Mines Paris – PSL jusqu’à « Spanish Contemporary Social and Political Issues through its Constitution » à l’Université Polytechnique de Madrid en passant par « Energy Sources, Conversion and Storage » à l’Université de Technologie de Varsovie. Les établisements d’enseignement supérieur suivants participent à la session d’ATHENS en cours:

 

Suivant les nouvelles orientations de la Commission européenne relatives à la mobilité et l’enseignement supérieur et mettant en oeuvre les nouvelles opportunités offertes dans le cadre du programme Erasmus+, un des partenaires d’ATHENS propose pour la première fois un nouveau format de cours: un Programme Intensif Hybride (BIP). Le cours combine une mobilité physique avec une composante virtuelle. L’Université Technique Tchèque de Pragieu propose un cours très Populaire, « Publicly owned spaces (POPS) in Prague », en tant que BIP. Ce nouveau format permet dans un premier temps aux étudiants de découvrir et appliquer le sujet à la capitale tchèque pendant une semaine, et, dans un second temps, d’utiliser les connaissances nouvellement acquises pour scruter leurs villes du même point de vue. Ils participeront à plusieurs reunions en distanciel avec les autres participants du cours pour travaille sur leurs projets respectifs et présenteront finalement leurs résultats au groupe. 23 étudiants issus des établissements partenaires d’ATHENS sont inscrits à ce BIP.

Pendant cette session de novembre, plus de 150 étudiants internationaux sont venus à Paris pour suivre un cours proposé par une des huit écoles membres du réseau. Pour la première fois la session d’accueil a eu lieu à l’École des Ponts ParisTech. Emmanuel Simantov, responsable de la mobilité international et coordinateur local ATHENS à l’École des Ponts ParisTech, était ravi d’accueillir les étudiants européens : « Nous étions impatients d’accueillir cet événement ! C’est une belle opportunité pour les étudiants internationaux de découvrir un des membres français d’ATHENS, de mieux se connaître et de côtoyer quelques-uns de nos étudiants.  » Nous leur avons expliqué les grandes lignes du programme ATHENS, leur avons présenté quelques informations clés sur la session ATHENS à Paris et à la fin de la session d’accueil ils ont pu déguster quelques spécialités de la fameuse gastronomie française. Dimanche, les étudiants internationaux ont découvert quelques lieux emblématiques de Paris et plusieurs activités les attendant dans la semaine : une visite du Musée de minéralogie de Mines Paris – PSL, un pique-nique à la Tour Eiffel, une balade en bateau-mouche, un dîner dans un restaurant traditionnel français. Quoi qu’il en soit, la plus grande partie de la session ATHENS est naturellement réservée aux cours que les étudiants doivent suivre, cours pendant lesquels ils travailleront avec des étudiants des écoles françaises.

 

LES ÉCOLES de ParisTech