MENU

Top départ pour la cordée de la réussite « Ambition Sciences ParisTech – ENCPB » !

Sollicitées par l’ENCPB – Lycée Pierre-Gilles de Gennes, trois écoles de ParisTech – AgroParisTech, Arts et Métiers, Chimie ParisTech – PSL – ont répondu positivement pour créer une nouvelle cordée de la réussite au service des élèves en classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE) qui a obtenu sa labellisation en juillet 2020.

 

Les enseignants de l’ENCPB – Lycée Pierre-Gilles de Gennes et trois écoles de ParisTech – AgroParisTech, Arts et Métiers, Chimie ParisTech – PSL travaillent depuis plusieurs semaines pour préparer les activités CPGE de la cordée « Ambition Sciences ParisTech – ENCPB » soutenue par la région Ile-de-France, le Ministère de l’éducation nationale, le Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation ainsi que la préfecture de la région Ile-de-France.  

Les classes préparatoires aux grandes écoles du lycée Pierre-Gilles de Gennes (MPSI, PCSI, BCPST, TB) accueillent 35% de boursiers. Certains élèves abandonnent dès la première année à cause de problèmes matériels ou parce qu’ils habitent loin. D’autres sont obligés de travailler le week-end. L’objectif de la cordée est donc d’épauler ces élèves, et de leur donner les meilleures chances de bien vivre leur prépa et de réussir les concours qu’ils préparent afin qu’ils aillent au bout de leurs envies professionnelles. Stimuler l’innovation et renforcer les compétences des élèves sont ainsi les mots d’ordre du volet CPGE de la cordée. Le lycée développe par ailleurs un autre volet avec sept collèges parisiens en REP+, QPV ou cité éducative – Georges Rouault (19e), Jean Perrin (20e), Gérard Philipe (18e), Guillaume Budé (19e), Boris Vian (17e), Pierre Mendes France (20e), Marie Curie (18e) – afin de renforcer l’appétence pour les sciences chez les collégiens. Art et sciences constitueront le fil rouge de leurs activités. Peut-être les mèneront-elles d’ailleurs dans les écoles de ParisTech, sait-on jamais…

 

Mais revenons aux élèves de classes préparatoires. Les référents des trois écoles – Sophie Griveau (Chimie ParisTech – PSL), Emmanuel Richaud (Arts et Métiers), Linnéa Trystram (AgroParisTech) ont identifié 26 tuteurs pour cette cordée. Parallèlement, Sophie Griveau, ainsi que Nicolas Mallick et Daniel Charrier (enseignants à l’ENCPB), ont conçu, sous la houlette de Marie Rebeyrolle (Carré Pluriel), par ailleurs déléguée diversité de ParisTech, la formation des tuteurs qui a eu lieu jeudi 26 novembre après-midi.

Une belle après-midi d’échanges entre nouveaux tuteurs et anciens tuteurs, dont certains venus d’autres écoles de ParisTech comme MINES ParisTech – PSL, animée par Marie Rebeyrolle, Sophie Griveau (Chimie ParisTech – PSL), Nicolas Mallick et Daniel Charrier (ENCPB). Cette formation avait pour objectif de donner aux jeunes tuteurs des clés pour mener à bien leur mission.

Répartis en sous-groupes, épaulés par quatre anciennes tutrices – Roxane Germain (Arts et Métiers), Lauriane Mousset (AgroParisTech), Louise Fayolle (MINES ParisTech – PSL), Rania Fathi (MINES ParisTech – PSL), et les enseignants, les élèves ont travaillé sur l’organisation des séances de tutorat (préparation, planning, séance type, temps de synthèse / suivi en fin de cours…), la pédagogie, les activités d’orientation et la participation des élèves de CPGE aux événements organisés par les écoles, ainsi que sur le soutien à apporter aux étudiants (motivation, juste place, confiance…) puis restitué leurs travaux à leurs camarades. Chacun est ainsi reparti rassuré avec une feuille de route, un dispositif organisationnel simple et agile, des trucs et astuces pour remplir au mieux leur nouvelle mission.

Motivés et engagés, les tuteurs ont en effet pour certains commencé dès la mi-novembre les séances avec les élèves des classes préparatoires, Chimie ParisTech – PSL en chimie, AgroParisTech en sciences de la vie et biotechnologies, Arts et Métiers en sciences de l’ingénieur. Les groupes de 3-4 élèves bénéficieront de l’accompagnement d’un tuteur 1h30 tous les quinze jours pour préparer les écrits des concours et d’ici quelques mois les épreuves orales.

Les élèves tutorés seront aussi conviés à visiter les écoles, à participer à des événements organisés par les élèves des écoles.

 

La cordée « Ambition Sciences ParisTech – ENCPB » bénéficie du soutien financier de la Région Ile-de-France, du Ministère de l’éducation nationale, du Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation ainsi que de la préfecture de la région Ile-de-France.

 

 

LES ÉCOLES de ParisTech