MENU

Cordée de la réussite : les collégiens mènent l’enquête !

Cordée de la réussite Ambition Sciences ParisTech – ENCPB

Les collégiens de la cordée de la réussite au travail à l'ENCPB

Le lycée Pierre-Gilles de Gennes – ENCPB, tête de la cordée de la réussite Ambition Sciences ParisTech – ENCPB, accueille encore une fois cette année quelques dizaines de collégiens dans ses murs pour les initier à la démarche scientifique.

 

Le lycée Pierre-Gilles de Gennes – ENCPB, tête de la cordée de la réussite Ambition Sciences ParisTech – ENCPB, accueille encore une fois cette année quelques dizaines de collégiens dans ses murs pour les initier à la démarche scientifique. Dix collèges participent à la cordée 2021/2022 : Georges Rouault (17e), Jean Perrin (20e), Gérard Philipe (18e), Guillaume Budé (19e), Boris Vian (17e), Pierre Mendès France (20e), Marie Curie (18e), Thomas Mann (13e), George Sand (13e), Georges Duhamel (15e) .

Chacun des collèges a proposé à cinq élèves de troisième, soit 50 collégiens au total, de participer à la cordée. Ils participent ainsi à dix séances de travaux pratiques en biologie et en chimie au lycée, encadrés par des élèves de deuxième année du BTS Bio-analyses et contrôles.

En ce mercredi 16 mars, les collégiens sont sur le point de résoudre l’enquête scientifique. Ils ont aujourd’hui tenté d’identifier une bactérie et l’antibiotique qui permettra de la faire disparaître. Manipulant pince, écouvillon et bouillon de culture, ils mènent l’enquête en binôme, inscrivant consciencieusement les résultats de leurs observations dans le cahier très pédagogique et ludique préparé par les enseignants du lycée pour conduire l’enquête.

La plupart des collégiens qui participent à cette cordée comme Léo ou Sardoine (collège Georges Rouault), Cylia (collège Boris Vian) ou bien encore Eladio (collège Thomas Mann) ne connaissaient pas le lycée Pierre-Gilles de Gennes avant d’y venir pour la cordée. Intéressés pour la plupart par les sciences, ils ont accepté l’offre qui leur était faite par le collège de participer à la cordée et ne le regrettent pas !

Les collégiens ont appris comment fonctionne une pile, comment produire de l’électricité, comment reconnaître une bactérie etc. Ils ont profité pleinement des opportunités offertes par les laboratoires du lycée en conduisant des expérimentations, ce qu’ils n’auraient pas pu faire dans leur collège d’origine, en s’initiant à la méthode scientifique et aux règles de sécurité dans un laboratoire. Ils ont ainsi approfondi leurs connaissances en sciences de manière ludique.

Même si les élèves de troisième ne sont pas toujours encore fixés sur leur orientation en classe de seconde, on peut d’ores et déjà dire que le lycée a réussi son pari en leur faisant découvrir un établissement très bien équipé où il fait bon étudier, en leur donnant ou confirmant le goût des sciences, en leur montrant le champ des possibles avec la découverte des métiers scientifiques. De même les élèves de BTS – Églantine, Camille, Tamera… - ont eu la satisfaction de constater, en encadrant les collégiens, qu’elles avaient appris beaucoup de choses pendant leurs études, qu’elles étaient capables de transmettre ces connaissances, d’orienter les collégiens dans leur cursus, de les motiver. Une bonne expérience pour ces élèves de BTS également ; elles ont ainsi parfait leurs compétences en communication, et ParisTech leur souhaite le meilleur pour rejoindre les écoles de ParisTech après une classe ATS !

 

La cordée Ambition Sciences ParisTech – ENCPB est soutenue par le Rectorat de l’Académie de Paris et la préfecture de la Région Ile-de-France (politique de la ville).

LES ÉCOLES de ParisTech